Drogba en haut, Puyol gladiateur

Pire, il a fait trembler les filets contre eux à dix reprises en onze derbies.

01/dic/2009 16.02.00 SoloCalcio Contatta l'autore

Questo comunicato è stato pubblicato più di 1 anno fa. Le informazioni su questa pagina potrebbero non essere attendibili.
ANGLETERRE : Drogba s'amuse contre Arsenal

En 2000, Jacques Crevoisier recommande un jeune attaquant du Mans à Arsène Wenger : Didier Drogba. Presque dix ans plus tard, le technicien alsacien doit s'en vouloir de ne pas avoir creusé cette piste. Aujourd'hui, le buteur ivoirien fait les beaux jours de Chelsea... et les mauvais d'Arsenal ! L'ancien chouchou de l'OM, auteur d'un doublé ce week-end à l'Emirates (3-0), ne s'est jamais incliné face aux Gunners. Pire, il a fait trembler les filets contre eux à dix reprises en onze derbies.

Les hommes du week-end : Wayne Rooney et Ryan Giggs. Auteur d'un triplé à Portsmouth (4-1), l'attaquant de Manchester United a marqué en un match autant que sur les neuf journées précédentes. Son coéquipier Giggs est devenu le 17e joueur à dépasser la barre des 100 buts en Premier League.
On a aimé : La victoire de Liverpool contre Everton lors du derby (2-0).
On n'a pas aimé : Le septième match nul de suite de Manchester City contre Hull (1-1).



ESPAGNE : Puyol, le gladiateur

Lors de l'avant-match de la finale de la C1 contre Manchester United (2-0), Pep Guardiola avait passé à ses joueurs un montage avec la musique du film Gladiator. Le technicien catalan pourra désormais montrer des images des interventions défensives de Carles Puyol lors du clasico de dimanche (1-0) pour motiver ses troupes. Face au Real et devant 97 138 spectateurs, le défenseur barcelonais a été énorme. Le Barça a recruté Chygrynskiy (23 ans) pour qu'il prenne la relève de Puyol (31 ans). Il semble que l'Ukrainien doive attendre un long moment avant de remplacer le capitaine du Barça.

L'homme du week-end : Roberto Soldado. L'ancien attaquant du Real a inscrit un triplé pour Getafe contre Xerez (5-1). Il est le troisième meilleur buteur de la Liga.
On a aimé : Le sursaut d'orgueil de l'Atletico, vainqueur de l'Espanyol Barcelone (4-0). Auteur de deux buts et deux passes, Agüero a été impressionnant.
On n'a pas aimé : Les nuls à domicile de Valence et de Séville, deux équipes qui peuvent prétendre mettre à mal l'hégémonie du Barça et du Real.
blog comments powered by Disqus
Comunicati.net è un servizio offerto da Factotum Srl